Effacer
  • 1

Du 1er juillet au 31 décembre 2020, l’Allemagne assure la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. À cette fin, le gouvernement fédéral a présenté le 30 juin 2020 le programme de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne intitulé : « Tous ensemble pour relancer l’Europe ».

Le 16 juillet 2019, Ursula von der Leyen a été élue Présidente de la Commission européenne. Le 10 septembre 2019, elle a proposé les membres de sa Commission pour la prochaine législature 2019-2024.

Les missions centrales attribuées par Ursula von der Leyen aux nouveaux commissaires européens ont été évaluées par le cep dans cinq cepAdhocs. La seconde porte sur le thème "Un Green Deal européen", dont Frans Timmermans sera responsable en tant que vice-président exécutif.

Le présent cepAdhoc évalue les missions centrales en matière de politique numérique, de droit de la concurrence et de marché intérieur attribuées par Ursula von der Leyen à Margrethe Vestager, pressentie pour devenir vice-présidente exécutive, et aux commissaires qui lui sont affectés dans les domaines du marché intérieur et – partiellement - de l’économie.

Ce cepAdhoc évalue les missions centrales octroyées par Ursula von der Leyen aux commissaires pressentis en matière de de politique de santé : Stella Kyriakides travaillera à la fois avec Margaritas Schinas dans le domaine de la santé publique et avec Frans Timmermanns dans les domaine de la sécurité alimentaire et de la protection des espèces animale et végétale.

Le présent cepAdhoc évalue les missions centrales octroyées par Ursula von der Leyen à Věra Jourová, pressentie pour être vice-présidente, et au commissaire qui lui a été affecté, Didier Reynders, sur l‘Etat de droit, les droits fondamentaux, la protection des consommateurs et les élections au Parlement européen.

Le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel ont signé le 22 janvier 2019 à Aix-la-Chapelle un document plus volumineux et qui va plus loin que le traité précédent. Un long préambule, qui rend hommage à six décennies de coopération fructueuse au service de l’Europe, explique l’objet et pose les bases des sept chapitres et 28 articles qui suivent.

Le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel ont signé le 22 janvier 2019 à Aix-la-Chapelle un document plus volumineux et qui va plus loin que le traité précédent. Un long préambule, qui rend hommage à six décennies de coopération fructueuse au service de l’Europe, explique l’objet et pose les bases des sept chapitres et 28 articles qui suivent.

  • 1