Effacer


Les ratios d’endettement public de la France et de l’Allemagne divergent fortement à l’heure actuelle. De ce fait, les deux pays pourraient poursuivre des objectifs politiques différents, par exemple pour ce qui est de la réactivation du Pacte de croissance et de stabilité. Cela menace la stabilité de la zone euro. Nous analysons dans le présent Input les causes de cette divergence et nous développons des stratégies pour la contrecarrer.

L'Europe prend de plus en plus de retard sur les États-Unis et la Chine, en particulier dans les domaines de la gestion des données et de l'informatique dématérialisée. La présente étude du cep, commandée par le fournisseur de logiciels SAP, identifie trois priorités et propose des recommandations détaillées quant à des mesures politiques grâce auxquelles l'UE pourrait jouer un rôle de premier plan en matière d'économie numérique.

Partie 1 : Situation de départ et options pour l'action de l'UE en matière de politique climatique

Pour la première fois, l'UE veut prendre des mesures visant à réduire les émissions de CO2 dans le transport maritime. En deux parties, dont vous trouverez ici la première, nous faisons le point sur la situation actuelle de la politique climatique au niveau mondial et européen et évaluons l'impact des mesures possibles.

La Commission européenne souhaite présenter une nouvelle stratégie sur la financement durable dans les mois à venir. Au printemps 2020, elle avait déjà organisé une consultation sur ce sujet. Nous examinons ici les idées susceptibles d'être intégrées dans la nouvelle stratégie.

L’« encadrement temporaire », publié par la Commission européenne, définit les conditions que doivent satisfaire les mesures d'aides d'État dans le contexte de la crise du COVID-19 pour ne pas enfreindre le droit de l’UE. Le présent cepInput évalue les conséquences de cet « encadrement temporaire » sur la concurrence au sein du marché intérieur.

Afin d'apporter un soutien financier aux États membres pour les aider à faire face aux conséquences économiques de la pandémie de coronavirus, l'UE a créé l'"instrument SURE". Cet instrument fournit un soutien temporaire pour réduire le risque de chômage. Le présent cepInput se penche sur le subventionnement des programmes nationaux de chômage partiel mis en place en raison de la crise du covid-19.

La Commission européenne veut mettre en place des évaluations cliniques communes au niveau de l'UE pour les médicaments et les dispositifs médicaux. Le présent cepInput poursuit l‘observation de la procédure législative, après avoir publié un cepPolicyBrief sur le sujet en 2018.  Si le Parlement européen soutient la proposition de la Commission, le Conseil est quant à lui divisé.

Le rôle des banques centrales est un thème récurrent dans le débat sur la finance durable. La Banque centrale européenne (BCE) souhaite elle aussi aborder la question de la durabilité dans son examen stratégique. Le présent cepInput fait une proposition sur la manière dont la BCE peut prendre en compte la durabilité dans sa politique de sûreté.

Dans le cadre de sa stratégie en matière de données, la Commission européenne souhaite créer des espaces de données européens pour différents secteurs, notamment l'énergie, la santé et les finances. Elle a annoncé ses ambitions à cet égard dans une communication que le cep a examinée dans le cadre de deux analyses. En voici la deuxième partie.

La Commission européenne veut clarifier le cadre juridique relatif aux cryptomonnaies, actuellement très imprécis. Un cepInput donne un aperçu de l'état actuel de la réglementation et examine si, et dans quelles conditions, les cryptomonnaies prennent en compte les principales dispositions régissant les marchés financiers de l'UE.