Une Europe adaptée à l’ère du numérique: Les missions attribuées par Ursula von der Leyen à la Commission – Partie 3

shutterstock

Le présent cepAdhoc évalue les missions centrales en matière de politique numérique, de droit de la concurrence et de marché intérieur attribuées par Ursula von der Leyen à Margrethe Vestager, pressentie pour devenir vice-présidente exécutive, et aux commissaires qui lui sont affectés dans les domaines du marché intérieur et – partiellement - de l’économie.

cepAdhoc

Du point de vue du cep, garantir la concurrence constitue un pilier fondamental de l’économie sociale de marché. L’application par les pouvoirs publics du droit européen de la concurrence, par l’intermédiaire de la­ Commission, revêt une grande importance. Compte tenu de la dynamique de l’économie mondiale actuelle, les procédures rapides en matière d’abus de marché, d’ententes, de contrôle des concentrations et d’aides d’État sont essentielles pour éviter des pertes d’efficacité et donc des désavantages pour les entreprises européennes.